heroImage

Grâce au programme APTE, je suis devenu entrepreneur!

Originaire de Diourbel (région centre du Sénégal), Ahmed Diouf est un jeune entrepreneur, étudiant en Gestion et Comptabilité dans sa ville natale.

Ahmed a participé au programme APTE (Amélioration de la Performance au Travail et de l’Entrepreneuriat au Sénégal), qui a développé son esprit entrepreneurial et renforcé ses connaissances.

Il a fondé « Baol Bio Pack », une petite entreprise qui recycle les sacs de ciment en sacs en papier biodégradables. L’idée de se lancer dans la fabrication de sacs en papier lui est venue après avoir effectué des recherches et pris conscience des conséquences néfastes des sacs en plastique sur l’environnement. Il considère que son initiative représente sa contribution aux efforts de protection environnementale pour lutter contre la pollution et le réchauffement climatique.

Malgré l’échec de ses deux premières tentatives de fabrication de produits de qualité, sa ténacité, sa détermination et les compétences acquises grâce à la formation du programme APTE ont fini par payer.

Avec les bénéfices générés par son activité, Ahmed peut désormais subvenir à ses besoins. Il parvient même à aider sa mère dans les  dépenses du foyer. Ses clients actuels sont principalement des boulangeries, des petits commerces et des particuliers. Cependant Ahmed ambitionne d’améliorer la qualité de sa production pour attirer une clientèle  plus importante. « C’est mon objectif, et j’y arriverai bientôt », confie-t-il avec assurance.

La formation en développement personnel dispensée dans le cadre du programme APTE a amélioré sa confiance en lui et révélé ses capacités  en leadership et prise de décisions.

Ahmed est un bon modèle pour son entourage, notamment les plus jeunes, à qui il conseille de faire preuve de résilience et de persévérer malgré les obstacles à surmonter.

Parallèlement à son entreprise, Ahmed s’est aussi lancé dans l’élevage de volaille  et de moutons.

“Il a construit les enclos tout seul”, confie  sa mère en désignant le poulailler et la bergerie.: “Il est plein d’énergie et ne ménage aucun effort pour pouvoir aider sa famille. Il était très timide, mais après avoir suivi la formation, il est devenu plus sociable et ambitieux,” poursuit-elle avec fierté.