FAQ Auditoires externes – Sénégal

COVID-19: Programme de rétablissement et de résilience de la Mastercard Foundation

Impact du COVID-19

Les effets dévastateurs du COVID-19 deviennent de plus en plus manifestes au fur et à mesure que cette maladie évolue. La crise de santé publique est aggravée par les conséquences sociales et économiques : le chômage, la fermeture des écoles, l’augmentation de la pauvreté. Ces effets sont largement supportés par les populations vulnérables du monde entier, notamment en Afrique et parmi les communautés autochtones du Canada. Si elle n’est pas maîtrisée, la pandémie pourrait éroder les gains durement engrangés de développement et menacer la stabilité sociale.

Renforcement des institutions et des communautés

En tant que partenaire de confiance, la Mastercard Foundation se joint à ses partenaires, notamment les gouvernements, le secteur privé, les établissements d’enseignement, les organisations communautaires et les jeunes, pour relever ce défi mondial. Nous sommes également ouverts à de nouveaux partenariats pour répondre aux besoins urgents de cette crise.

Le Programme de rétablissement et de résilience du COVID-19 de la Mastercard Foundation permettra aux institutions, aux communautés africaines et aux communautés autochtones du Canada de relever les défis à court terme de cette pandémie et d’y remédier, tout en renforçant leur résilience à long terme. Cela leur permettra de rester unis et d’être à l’avant-garde de la relance économique.

Le Programme de rétablissement et de résilience du COVID-19 de la Mastercard Foundation nous permettra d’accroître notre soutien aux jeunes et aux communautés plutôt que de le réduire. Ensemble, avec nos partenaires et d’autres, nous continuerons de travailler pour voir les jeunes, surtout les femmes, avoir accès à une éducation de qualité, à des compétences, à des services financiers et à un travail digne.

Message de notre Présidente-Directrice Générale, Reeta Roy

Ce programme a deux objectifs fondamentaux. Premièrement, répondre aux besoins immédiats tels que :

  • soutenir les travailleurs de la santé et les premiers intervenants ;
  • fournir des fonds d’urgence pour les étudiants.

Ce sera notre priorité.

Deuxièmement, nous allons doubler les initiatives dont l’impact s’étendra au présent et à l’avenir, et permettra la relance économique. Plus précisément, nous nous efforcerons :

  • d’étendre l’accès aux services financiers pour les petites et moyennes entreprises, ce qui permettra aux entreprises de résister aux effets économiques du COVID-19, d’explorer les options de numérisation de leurs activités et de contribuer potentiellement à la réponse de santé publique par la production et la distribution de produits et d’équipements de soins de santé dont le besoin est critique ;
  • de permettre l’apprentissage en ligne pour aider les jeunes dont l’éducation a été perturbée par la pandémie. Nous travaillerons avec les organisations éducatives pour aider à recevoir des cours en numérique, au mentorat et à la sensibilisation des étudiants. Cela permettra de préparer les établissements d’enseignement non seulement aux crises futures, mais aussi à l’avenir de l’éducation ;
  • de soutenir l’adoption de solutions numériques pour répondre aux besoins réels des populations, tels que les services financiers, la production et la livraison de denrées alimentaires, le logement et la construction, le transport et la logistique, ainsi que des outils pour tout ce qui va de la santé publique à la gestion de la chaîne d’approvisionnement. Nous sommes conscients que les économies ayant un accès généralisé aux plateformes et marchés numériques ont mieux réussi que celles qui n’ont pas ce niveau de connectivité.

En soutenant ces initiatives, nous renforcerons la capacité de diverses institutions à faire face à cette crise et d’y remédier, tout en renforçant leur résilience. L’objectif est d’aider à contribuer à ce que, de l’autre côté de ce défi, les communautés tiennent debout plus fortement et que les institutions émergent et soient prêtes à diriger et à soutenir l’important travail de relance économique.

Sénégal

 Quel sera l’objectif de la Fondation au Sénégal dans le cadre du Programme de rétablissement et de résilience du COVID-19 de la Mastercard Foundation?

La Fondation vise à soutenir FORCE-COVID-19 en collaborant avec le Ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération (un réel partenaire de la Fondation) sur deux piliers du Programme de résilience économique et sociale du Sénégal :

Le renforcement du système de santé en permettant au secteur de la santé de se préparer davantage aux mesures préventives.

  • Fourniture d’équipement de protection individuelle et de tests de diagnostic adéquats pour accroître la capacité des tests, protéger les travailleurs de la santé et limiter la propagation du virus.
  • Soutenir les mesures préventives et les campagnes de sensibilisation, en particulier dans les zones rurales, afin de limiter la propagation du virus dans les zones de production, ce qui pourrait avoir une incidence négative sur les niveaux de sécurité alimentaire.

La stabilité macroéconomique et financière pour soutenir le secteur privé et maintenir les emplois en soutenant les PME dans les secteurs prioritaires afin de maintenir l’emploi.

  • Collaborer avec certaines institutions financières afin d’identifier et de soutenir non seulement la continuité des activités, mais aussi le développement des PME dans le secteur de la transformation des aliments, du secteur de la santé et de la technologie afin d’éviter les licenciements et les réductions d’effectifs, et pour répondre au besoin d’un équipement de protection adéquat pendant le travail.
  • Soutenir les PME pour qu’elles aient accès à un financement adéquat et à des services de développement des affaires au moyen de plateformes technologiques, compte tenu des restrictions imposées.
  • Soutenir le secteur agricole touché par une chaîne d’approvisionnement perturbée et des volumes élevés de biens importés.
  • Positionner et promouvoir la destination sénégalaise auprès des investisseurs potentiels en réponse à COVID-19.
  • Transformer le réseau de distribution en personne à forte intensité de trésorerie en une plateforme de livraison sans argent en employant des jeunes qui seraient entièrement équipés et protégés pour connecter les producteurs aux consommateurs, limitant ainsi les rassemblements, donnant accès aux besoins de base, et maintenir les jeunes au travail.
  • Accélérer les programmes d’autosuffisance céréalière et de valorisation des matières premières en prévision des pénuries de produits importés tout en favorisant la consommation de marques « made in Senegal ».
  • Promouvoir et étendre l’utilisation de désinfectants pour les mains dans les magasins de de vente en détail et dans les points de vente.
  • Utiliser les plates-formes technologiques pour assurer la continuité de l’accès à la formation des employés qui se retrouvent au chômage en raison de la pandémie.
  • Soutenir le secteur de l’éducation afin d’accélérer le développement de plates-formes d’apprentissage en ligne pour la fourniture de matériel didactique aux jeunes qui sont contraints de rester à la maison en raison de la pandémie du COVID-19.
  • Offrir des plateformes d’apprentissage en ligne avec des didacticiels à l’intention des enseignants, des étudiants et des professionnels sur l’utilisation des systèmes et applications numériques.